L’atelier

  • Tournage : procédé manuel dans lequel on utilise un tour, aujourd’hui électrique (autrefois à pieds), à vitesse variable. L’argile sous forme de balle est mise en forme par la combinaison de la force centrifuge obtenue par la rotation de la girelle (plateau du tour) et des pressions exercées par les mains du potier.
  • Assemblage : permet de tourner des pièces de taille importante séparément et ensuite de les assembler pour n’en former qu’une.
  • Tournassage : étape permettant d’enlever l’excès d’argile à la base des pots tournés et de donner à la pièce sa forme finale. L’opération a lieu quand la pièce a commencé à sécher et que l’argile a la consistance dite « du cuir ».
Tour
Tournage
Tournage
Theiere_sechage
biscuit
Theiere_emaillage
biscuit
  • Séchage : chaque pièce doit être séchée entre quelques heures et quelques jours afin d’éliminer l’eau contenue dans l’argile pour éviter que l’eau contenue dans la pièce ne fasse éclater la pièce à la cuisson.
  • Cuisson du biscuit : les pièces séchées sont ensuite cuites à 850°C afin d’obtenir le biscuit qui pourra ensuite être émaillé.
  • Emaillage : la pièce biscuitée est ensuite émaillée. Les émaux (mélange de minéraux et d’oxyde tel que l’oxyde de fer) combinés au feu donnent leur couleur et leur éclat unique aux pièces.
  • Enfournement des pièces émaillées : afin que l’argile devienne céramique, les pièces émaillées sont cuites à 1 300°C au four à gaz ou au four à bois ou au four à granulés de bois.

Les fours

Pour cuire nos pièces, nous utilisons différents types de fours que nous fabriquons, fours à gaz, four à bois et un tout nouveau type de four : le four à granulés de bois permettant d’obtenir des résultats entre la cuisson au gaz (gestion de l’oxydation et de la réduction) et la cuisson au bois (vitrification des cendres) dans une démarche plus écologique.